Top DRH - Sujets traités - Questions / Réponses - Convention d’affaires Deauville 23 & 24 Nov 2011

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 7707 (2 par jour)
En débat

Top DRH - Sujets traités - Questions / Réponses - Convention d’affaires Deauville 23 & 24 Nov 2011

PNG - 25 ko
 
L'Equipe Services Wirkers présente en Off :)
Les 23 & 24 Novembre prochains se déroulera, au sein de l’Hôtel du Golf de Deauville, la 22e Convention d’Affaires Top DRH qui réunira pas moins de 100 Responsables de la Fonction RH et 40 Experts RH.
Ne pouvant nous rendre à cette convention, l’Equipe Services Wirkers saisit l’occasion, au vu des sujets traités, pour suggérer aux dirigeants RH diverses pistes à explorer .
Nous avons regroupé plusieurs questions pour créer davantage de cohérence et éviter les doublons. L’important étant de situer leur pertinence : effet de levier positif dans les contextes de crise économique et de société numérique.
NB : Les numéros en tête des questions sont ceux de la Convention. Les regroupements sont de notre fait.

PNG - 25 ko
 
Sujets Majeurs
Ayant un fort potentiel, ils exigent des approches pro-actives pour réussir et déployer des politiques RH.
Dans notre contexte de crise mais aussi de société numérique, ces sujets permettent de replacer l’Homme au coeur du dispositif entrepreneurial :
  • situer l’horizon en particulier en contexte d’accélération,
  • cerner l’articulation des potentiels de demain,
  • identifier ce qui fera la création de valeur,
  • mieux apprécier les nouveaux vecteurs d’appartenance à l’entreprise.
 

14 + 15. Comment encourager la mobilité et l’agilité professionnelle, au service de la performance de votre entreprise ?

    • A explorer : Approfondir le volet : aptitudes à … employabilité de vos collaborateurs… Mobilité = polyvalence = « poly compétences ». Comment un diplômé embauché dans une filière de métier, peut-il ne jamais en sortir ! C’est le cas pour les ingénieurs, les comptables… Ces cadres ne peuvent évoluer dans l’entreprise n’ayant qu’une vision parcellaire des autres « contextes, acuités, actualités » de l’entreprise. Si leur carrière les faisait passer par la production, puis le marketing puis le commercial, puis la logistique et puis la finance et la RH, la formation et l’expérience seraient pratiquement complètes. C’est un objectif pour la filière RH (la vision globale et de proximité est un atout), de proposer semblable parcours diversifié comme politique RH et d’avoir pour elle-même aussi, des parcours moins linéraires de type : assistant ou RRH à DRH de site, avant d’être DRH d’entreprise et de groupe…
      Dans le même esprit, il faut placer les RH comme une fonction d’influence envers les réseaux internes / externes de gestion des connaissances et des savoirs dans un contexte d’intelligence économique partagée.
      A voir aussi l’adaptation des organisations lorsque la vitesse d’évolution du marché comme celle du contexte numérique… inviterait à reprendre le poème de Paul Fort « Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite… Il va filé ».

16 + 23. L’impact des réseaux sociaux sur la stratégie RH. La gestion des communautés au travers de ces réseaux : du concept à la réalité

    • A explorer : Rester serein face aux tendances du moment et ne pas oublier que ces réseaux sociaux ne contribuent que faiblement aux capacités conversationnelles de vos collaborateurs en termes de langage utilisé [1]. Par contre, ce sont de bons révélateurs d’actualité, de buzz… mais fort consommateur de temps. Bien situer aussi la GRH dans la tourmente numérique. Investir les compétences et le temps d’animation des communautés. Faire attention au fait que même en contexte professionnel, les pratiques de collaboration, de partage d’informations ou de compétences… sont plutôt peu probantes, voir peu motivantes… si toutes choses égales par ailleurs ! Notre époque de flux numériques change la donne dans la gestion des hommes… Privilégier une réponse globale de l’entreprise à cette nouvelle société plutôt que viser les seules réseaux sociaux.

5 + 6 + 10 + 12 + 17 + 19 + 20. Comment répondre aux impératifs de flexibilité tout en continuant d’attirer et de retenir les compétences critiques, détecter le potentiel managérial de vos collaborateurs, situer Talent Management et Leadership : pour être en ligne avec le business, la stratégie de l’entreprise, les objectifs de performance ?

7. Quelles priorités et quels moyens pour les organisations des Ressources Humaines ?

    • A explorer : Agir en « proactivité » pour développer une capacité à anticiper. Ouvrir les fenêtres pour observer sérieusement (animation, veille et pas simple effet de mode) le monde numérique de notre époque. Déployer une réponse aux attentes de conformité sociale par les partenaire ou parties prenantes)s de l’entreprise. Ceci en particulier autour du management de proximité [2].

Sujets qu’il aurait fallu aborder, pour mieux cerner les réelles marges de manoeuvre des DRH.

  • Peut-on encore s’épanouir dans le travail ?… et Qu’est-ce qui crée de la valeur dans un contexte numérique ?
    • A explorer : Un bon témoignage en est l’émission de France Inter du samedi 12 nov : instantanéïté de notre société, financiarisation de l’économie, poids des actionnaires sur les dirigeants, privilégier le travail soutenable favorisant l’épanouissement dans un contexte de décence, changer les indicateurs de mesure de l’efficacité en ayant une lucidité devant les réalités et sur ce qui crée la valeur dans une société numérique : l’Homme… [3]
  • Comment faire de la GRH dans les situations économico-financières du moment ?
    • A explorer : L’entreprise n’a plus son libre arbitre (dettes nationales et incidence sur la valeur en bourse ; agences de notations plombant les sources principales de financement de l’entreprise). Bref, elle est plus orientée à survivre à ce cataclysme qu’à se développer et à innover. Les flexibilités qui déjà s’esquissent via les licenciements, vont toucher la ressource qui crée principalement de la valeur pour l’entreprise dans le contexte numérique, quel que soit le secteur économique. En somme comment éviter de se tirer une balle dans le pied !


PNG - 25 ko
 
Points du Quotidien
Ceux qui font la vie courante des entreprises et l’adaptation aux évolutions du contexte juridique.
Révélateurs des pratiques de respect mutuel, des tensions comme des espoirs
 ; ils tissent :
  • le vécu de chaque collaborateur pour se sentir acteur à part entière dans la vie de l’entreprise,
  • les motivations pour développer agilité et réactivité,
  • les rythmes d’apprentissage de chacun,
  • les anecdotes, les enjeux qui font ou défont la cohésion d’équipes.

3 + 4. DRH : comment soutenir les managers, en faire des leaders du changement et de la performance ?

    • A explorer : Méditer ce propos « Le style est l’homme même » (Discours de Buffon à l’Académie Française 25 août 1753). Elargir leur horizon, développer leur capacité d’attention, les évaluer sérieusement sur leur façon de gérer leur staff… y compris par leurs collaborateurs. Jouer d’abord le potentiel réseau et humain des collaborateurs… Considérer l’usager / client comme un leader de l’entreprise… Etre Exemplaire ! … Entreprendre [4].

1. Comment gérer les conséquences de l’allongement de la vie professionnelle et de la réforme des retraites sur l’organisation et la gestion de carrière ?

    • A explorer : Interconnecter, encore et encore les générations. Le paradoxe français est que l’Etat défini les âges de départ à la retraite et une durée de cotisation, mais ce sont les entreprises qui décident d’embaucher ou non… La carrière d’un français pour la DG est de 30 à 35 ans. Avant le candidat est trop jeune et inexpérimenté, au-delà, trop vieux et difficilement adaptable aux nouvelles orientations et techniques… Cherchez l’erreur !

8. De la prévention des Risques Psychosociaux à l’intégration du well-being at work dans votre stratégie RH : quels leviers ?

    • A explorer : Sérier le sujet sur une situation, une activité ou une catégorie Socio-Professionnelle particulière (par exemple chez le personnel médical soignants, ou chez les contrôleurs aériens).

13 + 18. En situation de crise économique, comment faire preuve d’adaptation et de réactivité pour préserver la compétitivité de votre entreprise, faire face au désengagement des cadres et à l’impact de cette crise sur leur relation à l’entreprise ?

    • A explorer : Le titre de ce thème aurait dû ajouter « … en évitant les licenciements économiques et autres plans sociaux ». Se projeter dans l’après-crise en travaillant les « Improbables RH », donner libre cours à son imagination.

21. Performance et Rémunération : atteinte des objectifs, talents et compétences

    • A explorer : A l’heure des « serrages de ceinture », le sujet est un peu court ! A rémunération, il faut d’abord associer Reconnaissance et plutôt équité motivante des Rétributions… Le capital humain devenant la principale ressource de l’entreprise pour créer de la valeur… qui doit en bénéficier :) .


PNG - 25 ko
 
Thèmes Classiques
Déjà largement analysés
ils offrent peut-être quelques marges de manoeuvre.
  • Les explorer en se demandant si ce sont encore de bonnes questions…
  • Les contextualiser du fait de la prégnance de la crise et de la société numérique qui s’instillent partout, pour vérifier s’ils ne sont pas un peu dépassés.
  • Pour le moins, en refaire le tour, en diversifiant les angles de regard, les points de vue… pour mieux en situer l’utilité dans les stratégies d’entreprise.

 

 
2. Gestion de crise : DRH devenez un centre profit en optimisant vos charges sociales

    • A explorer : Les limites de toute optimisation sur les volets financier et humain. Les charges sociales sont fixes pour chaque salaire, au prorata de sa présence mensuelle ! Sans doute à voir davantage sous l’angle : optimiser la présence des collaborateurs en terme de productivité ?

9. Développement des compétences, mobilité, GPEC : comment anticiper les besoins pour mettre en oeuvre la stratégie de l’entreprise ?

    • A explorer : La crise, comme le contexte numérique sont eux-même des facteurs profonds de mutation rapide… La question n’est plus l’anticipation… mais la réactivité, la tactique pour conforter malléabilité, flexibilité, agilité de l’entreprise pour bien saisir toutes les opportunités de rebondissement…

11. Quelles sont les conséquences de la réforme de la formation professionnelle ?

    • A explorer : Les organismes de formation in situ ou en e-learning s’y délecteront… L’enjeu majeur est plutôt de cerner davantage les compétences nécessaires à l’entreprise pour créer de la valeur ajoutée dans un monde de flux numériques…

22. Collaboratif, CSP ou externalisation de votre gestion administrative et paie : comment faire le bon choix et pour quel ROI ?

    • A explorer : Sujet plutôt de gestion courante. Pour l’heure il faut davantage prendre la mesure de la grande difficulté à intégrer des pratiques collaboratives et transparentes au sein des organisations… et situer comme ont commencé à le faire certains DRH la mutation même dans les modes d’organisations en privilégiant des organisations en grappes souples et des externalisations ciblées. A voir aussi la question de la pérennité des modes contractuels classiques du travail.



(A l’occasion des rencontres TOP Drh… mobilisez nos compétences… Nous vous répondrons en direct…)
Convention TOP DRH Deauville - SVP Réseau Services-Wirkers
:
Choisir un des thèmes majeurs dans la liste ci-dessous [Obligatoire] :
[Obligatoire] :
Merci de préciser la forme de réponse que vous attendez [Obligatoire] :
Situez votre question :
[Obligatoire] :

 


Objet de la Convention d’Affaires et Participants :

  • L’accès à des sessions thématiques traitant de sujet d’actualité RH
  • Des échanges entre Experts RH et Responsable de la Fonction RH sous forme de Rendez-Vous organisé à l’avance
  • Des échanges entre Responsables de la fonction RH ( Benchmark, Partage de Pratiques…)

 Parmi les Responsables de la fonction RH déjà inscrits et pressentis sur la Convention : AAF - AGEFIPH - ALGERIAN CEMENT COMPANY - APAVE PARISIENNE - APRIL - ATOS INFOGERANCE - AUCHAN - AVIVA - AZURIAL - BRINK’S - BT FRANCE - CAISSE CENTRALE DE REASSURANCE - CASTORAMA - CATERPILLAR - CENTRE HOSPITALIER SUD FRANCILIEN - CHOREGIA - CITELUM - CLEARCHANNEL - CNES - COLOPLAST - CULTURA - POINT P - DATALIS - DEKRA INDUSTRIAL - DELICE DU PALAIS - GROUPE FLO - EADS FRANCE - EDELMAN - EVOBUS - FAURECIA - FRET SNCF - GROUPE LA POSTE - GROUPE ZOLPAN - HEIDELBERG FRANCE - IFBM QUALTECH - INTERNATIONAL HERALD TRIBUNE - ISAGRI - ISS FACILITY SERVICES - LAPEYRE INDUSTRIES - LINKBYNET - LINPAC ALLIBERT - LIXIR - MINISTERE DE L’ECOLOGIE - NEXTER MUNITIONS - O2 - OROLIA - PARC ASTERIX - PARI MUTUEL URBAIN - PCM - POSTE IMMO - RATP - RTE - SAFRAN - SAINT-GOBAIN - SAS LERICHEMONT - SAUNIER & ASSOCIES - SFR - SOINS SERVICE - SPIE COMMUNICATIONS- SUN WATER FRANCE - TECHNICOLOR - TENNANT - THEVENIN - THOMSON REUTERS- TING - VENTEPRIVEE.COM - VEOLIA TRANSDEV - WARNERBROS ENTERTAINMENT FRANCE- PRECIPHAR - TRANSCOM - ASSYSTEM - HERMES - EXPLORER HOTELS - FEYEL ARTZNER - ACADOMIA - BATIGERE …

Parmi les Experts RH déjà inscrits sur la Convention : MARIANNE EXPERTS - CSP FORMATION- PARTI PRIS - TELL ME MORE - - SUCCESS INSIGHT - CONVICTIONS RH - TRAINING ORCHESTRA - CBL CONSULTING - HR PATH -CHATEAUFORM - TALENSOFT - SILKROAD - GROUPE HENNER - HUMAN START CONSULTING - META 4-PLACE DE LA FORMATION - ARNAVA - EM LYON - LUMESSE -SAGE - BODET - RESSOURCES ET PEDAGOGIES - NORTHGATE ARINSO - FUXOR - TALENTPEOPLE - GALEA & ASSOCIES - CULTUR’RH - CARRIERES CONSEIL - CAREA5 - JLO CONSEIL - PB CONSULTING - ALLURE CONSULTING - CONSEILS ET FORMATION - EF LANGUAGE -CSRH - OPENPORTAL - EVOLIA SASU - SOLUSEARCH - SOPHIE DUPAIGNE CONSEIL - FACILITY RH - CA & CO - TDA LOGICIELS - TACTIC RH - FIGARO CLASSIFIEDS…..

Inscription : Fabrice KHALFA - Organisateur du Top DRH : fkhalfa@arcaneo-group.com

 

Voir en ligne : 22e Edition de votre rencontre annuelle entre Décideurs RH et Experts, les 23 et 24 Novembre 2011 – Hôtel du Golf**** de Deauville.

le 15 novembre 2011 par Equipe Services Wirkers
modifie le 17 novembre 2011

Notes

[1] A voir dans l’excellent ouvrage Tintin au pays des philosophes - éditions Moulinsart - , le propos de Michel Serres « Le sens du brouillage généralisé dans « Les Bijoux de la Castafiore » est sombre et profond : le sujet de la parole s’est évadé, le langage en miettes défait l’homme. »

[2] Cf la dernière étude TNS-Sofres pour Laisons Sociales et CSC, qui place « la responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) comme premier thème de travail affiché par les RH : 64% des réponses (+8% en un an) suivie de près par l’évolution des rôles des managers de proximité, pour près de six répondants sur dix (59%), en baisse de 9 points. »

[3] Cf En direct de Grenoble « Re-faire société - république des idées » avec : Bernard Maris encadre le portrait de Michel Sapin, député de l’Indre, et chargé des questions économiques au parti socialiste - Actualité économique vue cette semaine par le philosophe Patrick Viveret, conseiller honoraire à la Cour des comptes, et auteur du rapport « Reconsidérer la richesse » (editions de l’Aube) - Anaïs Feuga de Rome - Dominique Méda , Sociologue, Professeur à Dauphine, auteur de Le Travail, une valeur en voie de disparition ? (Champs Flammarion) et Travail, la Révolution nécessaire (éditions de l’Aube) - Christian Baudelot, sociologue, Professeur émerite à l’Ens et Co-auteur avec Michel Gollac de : « Faut-il travailler pour être heureux ? » (Fayard) - Sandrine Foulon, rédactrice en chef adjointe du magazine Liaisons sociales « Ma vie au boulot ». Témoignages recueillis par Dorothée Barba.

[4] A visionner, le propos plein de fraîcheur et d’enseignement : Dany Bastille - Maltbroue - Bas-Saint-Laurent - Jentreprends.ca - maltbroue.com/