Priorités des DRH pour 2010 et Télétravail

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 9116 (1 par jour)
A jour

Priorités des DRH pour 2010 et Télétravail

Dans un article des Echos, on note déjà, via l’interview de quelques Drh [1], les grandes tendances de leurs préoccupations… et aussi l’absence de projets ou d’engagements envers les pratiques du télétravail et du travail en réseau.

Oubli, Méconnaissance d’un sujet d’importance ou Prégnance d’autres thèmes :

  • « Le »la« du gouvernement sur le stress, le handicap, l’égalité hommes-femmes ou les seniors… la réforme des retraites… [2] l’impact de la réforme de la taxe professionnelle… ou les effets de la recomposition du paysage syndical… [3] »
  • « avec le risque de délaisser le fond… [4]  »
  • tout en devant « revenir aux fondamentaux, recréer une proximité avec les équipes et redonner du sens au travail [5] »…
  • « et gare au zapping managérial… la priorité est de rassurer les équipes » [6]
  • en « gardant les salariés motivés pour le rebond » [7]

En fait, l’analyse des pistes suggérées par les DRH …

    • François Jacquel : « offrir des perspectives à nos collaborateurs »… « l’équilibre vie privée-vie professionnelle est une attente forte : ce sera donc un outil de fidélisation crucial »… « la clef résidant dans le comportement des managers »…
    • Harry Touret : « nos efforts porterons aussi sur le management intermédiaire, … tels les managers de proximité, les chefs de produit marketing ou les contrôleurs de gestion. »… « améliorer les compétences techniques de notre « middle management » et renforcer le sentiment d’appartenance. »
    • Francis Bergeron : “un accord sur le stress, mais sous l’angle plus positif de la convivialité."
    • Jean-Christophe Sciberras : « une entreprise doit développer les compétences de ses collaborateurs… la crise nous a appris qu’il fallait anticiper sans perdre en agilité. »
    • Bruno Guillemet : « mettre en oeuvre les accords signés en 2009, sur… l’emploi des handicapés, l’équilibre vie-privée/vie professionnelle » … « formation, ce qui reste un élément essentiel de motivation. »
    • Elisabeth Carpentier : « renforcer le sentiment d’appartenance de nos équipes. Le mot d’ordre est de travailler sur l’engagement… les gens ont besoin d’être rassurés, d’avoir confiance dans les dirigeants et dans la stratégie, et de savoir qu’on les écoute. »

… peut servir à cerner quelques pistes de rebond

    • Tout d’abord, quelles réponses aux questions de « Perspectives - Motivation - Appartenance - Management - Anticiper en Agilité - Equilibre Vie privée, Vie professionnelle…. » les DRH peuvent-ils donner à cette dernière enquête CREDOC qui indique : « Télétravail Un salarié sur dix se dit prêt à travailler « tout le temps » en télétravail, 21% préférant l’envisager « de temps à autre ». Au total, 3 salariés sur 10 se disent prêts à tenter l’expérience du télétravail (avec, le plus souvent, une demande de télétravail partiel). »
    • Dans La difficile mission des managers RH (les échos), Eric Albert (Président de l’Ifas) donne aussi quelques pistes. Après avoir évoqué « L’année 2009 a été celle de la prise de conscience d’un malaise profond des salariés dans leur relation au travail. » ; il indique « La tendance organisationnelle en vogue dans les grands groupes est de transformer les entités fonctionnelles en centres de services partagés. Concrètement, cela revient à regrouper les compétences en grands services éloignés du terrain, mais censés répondre aux besoins »
      • Paradoxe entre deux proximités (l’une de terrain, l’autre organisationnelle) !
    • Il évoque aussi un rôle important du leader RH : « le DRH est un garant du développement durable de l’entreprise… au sens de la principale ressource de l’entreprise, c’est-à-dire ses hommes et ses femmes. A ce titre, il doit pouvoir exercer pleinement une fonction de contre-pouvoir par rapport aux opérationnels.… Le DRH est celui qui voit loin, qui anticipe, prépare, prévient. »
      • Qu’est-ce qui fait hésiter les DRH à s’engager sur la voie du Télétravail, Travail en réseau… pour « Voir Loin, Anticiper, Préparer, Prévenir, Redonner du Sens »… alors même que la société numérique ne se limite pas au déploiement des réseaux techniques, mais induit des mutations profondes dans la pratique des réseaux sociaux, les compétences de management à distance, la nature même des modèles organisationnels (le réseau contrebalançant progressivement les approches hiérarchiques ou transversales). A moins que l’auteur de l’article ait raison en indiquant en final « Une DRH frustrée est souvent synonyme d’un avenir détérioré pour l’entreprise. » invitant les DRH à ne pas ronger leur frein mais à libérer les initiatives… leurs initiatives… élargir leur horizon de réussites :) .

Pour approfondir le sujet, rejoignez le club RH : Télétravail, Nomadisme, Management, Performance - Club Wirkers


Voir en ligne : Les Echos - Priorités des DRH pour 2010 - 12/01/10

le 14 janvier 2010 par Redaction Wirkers
modifie le 10 novembre 2010

Notes

[1] Les interviewés :

[2] Laurence N’Koua et Marie Madeleine Sève - Les Echos

[3] Sandra Enlart, directrice générale d’Entreprise & Personnel

[4] Jean-Paul Bouchet, secrétaire général de la CFDT cadres

[5] Sondage TNS Sofres pour Altedia

[6] Max Mattat Wingers Rh strategy

[7] Gilles Verrier, directeur général du cabinet Identité RH