Objets connectés à tout va… Intelligence partout - Mobilités - Travail - Productivité Entreprises - M2M - Délocalisation numérique

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 3328 (6 par jour)
Info Vie Pratique N°797-2141

Objets connectés à tout va… Intelligence partout - Mobilités - Travail - Productivité Entreprises - M2M - Délocalisation numérique

Commentaires

La Tribune du 17 nov récapitule quelques lignes directrices en la matière :

  • Incidence sur la productivité des entreprises : « à la clé, réduction des coûts et amélioration des processus avec la mise en réseau de milliers de capteurs »
  • « Le M2M (pour machine to manchine) va faire communiquer des objets du quotidien avec un système informatique qui en extraira des informations à valeur ajoutée »
  • « Les usages existent : plus de 20 millions de cartes SIM associées à des objets déployées en Europe… gestion de flottes de véhicules, sécurité anti-intrusion, surveillance site industriels à distance »
  • « Prochainement des millions de compteurs électriques communiquants… »
  • « Réglementation européenne poussant à détection de vols ou alertes si accident »
  • « Productivité : Plastic Omnium avec collecte de déchets par géolocalisation, et gestion affinée des quantités ramassés - Topsec pour dsitributeurs automatiques boissons - Gostai et solution de téléprésence mobile… »
     

A noter aussi : La Sncf qui s’embarque dans une mobilité dite durable pour offrir à ses clients des déplacements « de bout en bout » et non plus seulement « de gare en gare ». Ceci via un fonds d’investissement doté de 30 millions d’auros… en liaison avec Orange, PSA et Total.  

Questions à explorer :

  • Renforcer le droit à la protection des données personnelles ?
  • Confirmation des délocalisations numériques puisque les commandes à distance de processus industriels vont se multiplier ?
  • Renforcement de la dissociation entre lieux d’habitat et de travail ; avec déport des créations de valeurs vers les lieux d’installation des « fermes industrielles numériques »…
  • Réorganisation des entreprises privilégiant des modalités souples en grappes plus ou moins autonomes… éventuellement pilotés ou managés à distance… installés comme des picos-usines à la campagne ou dans l’interstice des quartiers de villes… réduisant l’intérêt de simples modalités comme le télétravail.
  • Quel développement local dans les nouveaux territoires acentrés numériques ?
  • Faut-il dans ce contexte continuer à raisonner simplement « télécentre » ou « coworking » ?  

Rappel de quelques liens : Objets communicants, au cœur de la 3e vague Internet - Champs couverts - Nouveau monde industriel - Androïde sous surveillance



Lien proposé : Androïde sous surveillance - Mobilités et innovations d’usage - Journée d’étude PraTIC - lundi 22/02/10 - Compte-Rendu

par Redaction Wirkers le 18 novembre 2011
modifie le 18 novembre 2011
Suite à donner
    Laisser un commentaire