Les entreprises, font du télétravail caché, gris… La liberté est anxiogène. Retard ou simple prudence ?

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 1935 (4 par jour)
Info Vie Pro N°795-2140

Les entreprises, font du télétravail caché, gris… La liberté est anxiogène. Retard ou simple prudence ?

Commentaires

Plusieurs topos récents éclairent un peu le sujet : « Télétravail : le retard français » ou « Je préfère que le travail ne me suive pas chez moi » ou encore « Le télétravail peut être un piège »

On peut lire quelques propos :

  • Le télétravail, gage de liberté ou boulet qui abolit toute frontière entre vie professionnelle et privée ? Retours d’expérience des internautes…
    • « Cela implique d’être autonome, mais permet aussi de ne pas déménager tous les 2 ou 3 ans, avec perte d’emploi possible du conjoint et au final une situation plus précaire »
    • « Pratique pour une organisation optimale et éviter le fameux »présentéisme"
    • « sans règles strictes, la vie privée pâtit rapidement de l’absence de bureau »
    • « La séparation travail/vie perso devient alors très ténue, puisque le travail a lieu au domicile. Je préfère venir au bureau et que le travail ne me suive pas chez moi »
    • « Il faudrait une grosse évolution des mentalités des employeurs »
    • « Pour les angoissés du statut que nous sommes, la liberté peut être anxiogène, »pointer« rassure, tant l’employeur que l’employé. »
  • A propos des salariés : « ils sont individualisés, donc moins protégés. Ils ne participent plus à ces collectifs, qui avaient des fonctions de protection et de solidarité. La liberté des travailleurs ne s’est pas construite parce qu’ils étaient des individus isolés. »
  • « Pour les entreprises, c’est du télétravail caché sans signer qu’elles ne soient tenues de signer un avenant au contrat de travail de leurs salariés »
     

De toutes les façons, ce qui est en dynamique c’est moins la modalité de travail dite télétravail, nomadisme ou travail à distance que la nature même du contrat de travail ou de prestations de services. Les organisations grandes ou petites vont progressivement aller vers des modes de structurations en grappes… influencées plus ou moins par l’affirmation incontournable d’un monde acentré …
La posture française est toujours la même : le nez sur le guidon et le buzz y compris sur des sujets souvent dépassés… Conjointement les collectivités considérent encore un télécentre ou coworking comme un équipement générateur de développement local… La grande tradition liant équipement = développement a pourtant largement montré ces limites d’efficacité.  

Cf aussi Le télétravail peut nuire à la créativité - Partager le pouvoir pour mieux se nourrir de la vitalité de l’individu - Dorothée BURKEL, DRH Google



Lien proposé : Télétravail : le retard français

par Redaction Wirkers le 17 novembre 2011
modifie le 17 novembre 2011
Suite à donner
    Mots clés
    Laisser un commentaire