Le télétravail décolle enfin ! Vision technique - La Tribune du Management

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 3737 (3 par jour)
Fiche Actu N°329-1594

Le télétravail décolle enfin ! Vision technique - La Tribune du Management

Commentaires

Dans son édition du 26/04/2010, La Tribune consacre un dossier au sujet (dispo en ligne sur internet pour les seuls abonnés). Revue des articles et Vision plutôt technique du sujet.

  • Texte introductif "Le Télétravail décolle enfin ! (par Sophy Caulier)
    • On y retrouve pêle-mêle les « ingrédients » classiques : contexte de globalisation des activités, limitation des voyages professionnels, situation sanitaire, intempérie, crise…
    • Le tout conduisant à la phrase : « pour continuer à mener leurs activités, les collaborateurs ont besoin d’échanger, de dialoguer, de se réunir, de partager des documents ».
    • Dans un second temps, surgit le discours sur les technologies (qui d’ailleurs vont imprégner tout le dossier). En gros ou qu’il soit « le collaborateur a accès aux mêmes outils, matériels et logiciels, que s’il était dans les murs de l’entreprise »
    • Plus intéressant le propos de Laure Van der Hauwart (Spie Communications) rappelant que : « Pour l’entreprise, le télétravail signifie des gains de productivité, de temps et donc d’argent ».
    • Ce qui conduit aux constats connus sur le gain de temps, le moins de stress, le mieux organisé, le meilleur équilibre vie privée - vie professionnelle… Enfin à première vue…
    • Et à nouveau le discours « techno » sur Skype, la 3G, la visioconférence… enfin au moins en distinguant les solutions de base et les visioconférences de haut niveau comme Polycom ou Tandberg…
    • Et pour conclure la journaliste nous parle de Téléprésence… qui « donne l’impression d’être dans la même salle de réunion que ses interlocuteurs »
    • Dommage que la journaliste n’ait pas au moins évoqué, à ce stade introductif du dossier : la question du droit du travail, les interpellations sur les pratiques managériales et les modes même d’organisation des entreprises, les incidences sur le développement local (particulièrement en milieu rural) et plus généralement sur les bouleversements induits dans les questions de mobilité, d’urbanisme, de sociabilité… En somme une présentation plutôt focalisée sur la technique.
  • Regus se fait l’apôtre de la téléréunion
    • La journaliste verse un peu trop dans le romancé de la technique : “Imaginez-vous …. Vous discutez, vous argumentez… Mais vous ête seul dans la salle de réunion«  - Le presque de la téléportation sans contact ! Enfin on parle de »Téléprésence immersive" (visioconférence en haute définition avec des personnages taille réelle sur de grands écrans.)
    • Plus intéressant « Vous avez la sensation d’être réellement en présence de vos interlocuteurs »
    • Rappel des installations de ce type faite par Regus dans ses centres d’affaires. Plus 22% de réservations en 2009 indique Olivier de Lavalette DG Europe du Sud (2500 salles de visioconférence dans le monde).
    • Intéressant selon lui « Pour éviter problèmes d’images saccadées ou de désynchronisation de l’image et du son… en visoconférence, Regus s’est associé à Cable et Wireless » (garantie d’une bande passante suffisante et régulière). En définitive bientôt 30 salles de Téléprésence Immersive disponibles en fin d’année.
    • Cibles : PME et Grands Comptes - Location à l’heure (350 à 400 €).
  • Des formations à distance en temps réel
    • Article présentant produits et services de la société Educastream dont le Président Pierre-François Petrignani indique « Nous n’aurions pas pu proposer des cours à distance en temps réel il y a dix ans, car les débits des réseaux étaient insuffisants et les systèmes n’étaients pas performants »
    • Evocation des cibles (education nationale, mais aussi particuliers, entreprises) - rappels sur les modules disponibles et les enseignants potentiels - mention des horaires, coûts etc…
    • Dommage ici que la journaliste n’ait pas évoqué les processus pédagogiques dans ce contexte numérique.
  • La visioconférence de qualité est à la portée de tous
    • Mention d’un système de codage spécifique - Vidyo - permettant une alternative aux grands systèmes de visioconférence. Son avantage est de s’adapter en permanence au débit disponible sur le réseau.
    • « Pour une entreprise de taille moyenne… solution de visioconférence efficace pour moins de 30.000 € pour équiper une dizaine de bureaux régionaux » précise son DG Europe Eric Le Guiniec.
  • Kompass équilibre les canaux d’échanges
    • Pour les 80 commerciaux des 8 agences régionales : solution de sécurisation des échanges informatiques, webcam + skype… permettant de « communiquer plus souvent et plus facilement avec leur chef de vent ou entre eux » souligne Géraldine Mirabaud (Responsable Com Groupe).
    • « A l’international… le point mensuel devient un rendez-vous plus personnalisé… Plus les outils sont conviviaux, plus on s’exprime clairement »
  • C’est un coût et des tonnes de Co2 en moins - Interview Eric Joyen-Conseil (Groupe Alexandrie).
    • « Un employé parcourt en moyenne 26 km par jour sur son trajet domicile-travail. S’il travaillait deux jours par semaine à son domicile, il émettrait 800 tonnes de Co2 en moins , soit 10% de son bilan carbone individuel ».
    • « Le principal frein au télétravail est culturel ou managérial… Nous pratiquons le management présentiel au lieu d’un management par projet. »
    • Rappel du livre vert de Syntec Informatique, dont l’élaboration en télétravail a permis d’économiser 3 tonnes de Co2.

  • Spécificités

    • Points forts : présentation à l’essentiel des techniques de visio-conférence (cela aurait dû donner le titre au dossier)
    • Contexte de l’info : montée en puissance des questions du télétravail en France (8% seulement des salariés).
    • Mots à mémoriser : Economie de coûts, efficacité…. N’élimine pas le besoin de réunions de visu


    par Redaction Wirkers le 26 avril 2010
    modifie le 27 avril 2010
    Suite à donner
      Laisser un commentaire

      Vous êtes sur un forum public. Tous les internautes peuvent voir votre commentaire.