Facebook peut-il être vraiment un thermometre des tendances sociales ?

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 2989 (4 par jour)
Info Vie Mon Réseau N°796-1922

Facebook peut-il être vraiment un thermometre des tendances sociales ?

Commentaires

ReadWriteWeb (cf le lien ci-dessous) écrit un peu rapidement :

  • “Idéalement, pour cela, le site se doit d’être un moteur de recherche incontournable ou un réseau social éminent. C’est mécanique : pour mesurer une tendance à grande échelle, il faut avant tout de très nombreux utilisateurs et qu’ils aient la possibilité de s’exprimer."
  • “Le projet du Bonheur National Brut… fluctuations d’humeur des utilisateurs du réseau social…. l’outil récupère toutes les mises à jour de statuts Facebook, puis évalue le niveau de bien être de la communauté à partir de la signification des mots utilisés en les regroupant dans deux grands ensembles : les statuts positifs (« positivité ») et les statuts négatifs (« négativité »)."
  • Dans sa présentation FaceBook parle de “mouvement Bonheur National Brut. Quand les gens utilisent plus de mots positifs dans leurs statuts — ou moins de mots négatifs — ce jour entier est ainsi compté comme plus joyeux qu’habituellement."

On retombe ici face aux grands classiques des discours imprécis sur l’évaluation :

  • traduction d’informations brutes en données qualifiées sans pour autant que les critères de telle ou telle qualification soient clairement affichés… sans oublier le niveau globale d’une qualification lui enlevant beaucoup de sa valeur.
  • omission du contexte de lecture des informations qualifiantes… c’est à dire l’image générale plutôt négative de Facebook tant sur la manipulation des informations que sur la protection de la vie privée des internautes.
  • recours à une terminologie de séduction : le mouvement Bonheur national brut réduit à une qualification sur un jour entier… C’est la négation des mouvements d’humeur :) qui vont et viennent au gré de la journée… Quant à parler de « Bonheur » … Facebook voudrait-il nous faire croire qu’il est le bonheur à lui tout seul ou que le bonheur numérique suffit à la vie !


Lien proposé : Facebook comme thermomètre des tendances sociales ? - ReadWriteWeb

par Redaction Wirkers le 24 novembre 2010
modifie le 23 janvier 2011
Suite à donner
    Laisser un commentaire