Clic « J’aime » … Nouvel exercice pratique des réseaux sociaux

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 7307 (2 par jour)
Info Vie Mon Réseau N°796-1597

Clic « J’aime » … Nouvel exercice pratique des réseaux sociaux

Commentaires

Très bon article de Slate : Le plan de Facebook pour conquérir le monde Tous les boutons « j’aime » du réseau social vont-ils lui permettre de détrôner Google ?

  • « Ces petits boutons « j’aime » font donc partie d’un projet que Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, a dévoilé cette semaine lors d’une conférence à San Francisco. Les détails du déploiement sont un peu techniques, mais le programme de Zuckerberg est assez clair : Facebook a décidé de s’emparer du Web »
  • « Désormais, vous pourrez utiliser Facebook même sans y être. En plus des boutons « j’aime », les développeurs ont installé de nombreux plugins afin que d’autres services vous permettent de vous connecter sur leur site avec votre compte Facebook et ajouter des commentaires, par exemple. Ces plugins vous signalent également lesquels de vos amis ont déjà rejoint ce site, les pages qu’ils ont « aimées », et vous proposent des recommandations en fonction de vos préférences et les leurs. Pour Zuckerberg, ces plugins ajouteront une dimension plus « sociale » au Web, incitant les gens à interagir avec toutes ces pages améliorées. »
  • Vers un profilage volontaire : « Chacun de ces « j’aime » - au moins un milliard par jour, 365 milliards par an - est enregistré dans les serveurs de Facebook »
  • La richesse du marché des données sociales : « Facebook trouvera sans aucun doute une manière de rentabiliser ces nouvelles données utilisateurs, et plus vous cliquerez sur « j’aime », plus vous aiderez Facebook à cibler les publicités affichées sur votre profil. Mais le site pourrait très bien faire de la pub au-delà de ses murs. Facebook utilise déjà ses nouveaux plugins pour permettre à des sites tiers, comme celui de Slate par exemple, d’obtenir des données démographiques extrêmement précises au sujet des utilisateurs qui visitent leurs pages. De là à ce que le service propose un jour son propre système de ciblage comportemental, il n’y a qu’un pas. »

    Entre les nouveaux Grands de ce Monde Numérique… c’est sans doute plus simplement : « Je t’aime… moi non plus »… L’un des enjeux étant de construire et surtout maintenir des réseaux sociaux dans « mes murs… mon jardin » ou « dans le grand jardin de l’internet ouvert sur la diversité ».


Lien proposé : Le plan de Facebook pour conquérir le monde Tous les boutons « j’aime » du réseau social vont-ils lui permettre de détrôner Google ?

par Redaction Wirkers le 29 avril 2010
modifie le 29 avril 2010
Suite à donner